L'audition :

Il faut savoir qu'une femme a l'audition 2 à 3 fois plus développée qu'un homme.
On l'explique parce qu'elle utilise les deux hemisphères du cerveau, contrairement à l'homme qui ne se sert essentiellement que de la partie gauche pour écouter (partie verbale et logique).
Les femmes écoutent alors de manière plus subjective, analysent l'intonation d'une voix...avec ses détails.

Le comportement :

De nombreuses études ont prouvé des différences réelles entre les hommes et les femmes.
Tout d'abord les femmes ont l'hémisphère gauche du cerveau (partie verbale et logique) beaucoup plus développée que les hommes, qui eux à l'inverse ont la partie droite beaucoup plus développée (hormones et testostérone).
C'est pourquoi l'homme est plus souvent basé sur la compétition et l'action alors que la femme est plus portée sur la communication, et la discussion.
La femme a besoin de partager ses idées, ses sentiments, ses émotions, tandis que l'homme contrôle et retient les siens : il transmet des informations et cherche des solutions... et la femme ne se sent pas « écoutée » ! Très important pour se comprendre!!!

En résumé, la femme est moins émotive mais elle s'exprime davantage alors que l'homme est, en réalité plus émotif, mais il n'exprime pas ses émotions... Rien de féministe, tout ceci a été rédigé par des scientifiques masculins!
Globalement, la femme est beaucoup plus sensible.

Son ouïe est plus développée (d'où l'importance des mots doux, du timbre de la voix, de la musique).

Son sens du toucher :

Les femmes possèdent jusqu'à 10 fois plus de récepteurs cutanés pour le contact : l'ocytocine et la prolactine (hormones de l'attachement et des câlins) multiplient leur besoin de toucher et d'être touchées ; La femme a besoin de plus de calins...

Son olfaction est plus fine : jusqu'à 100 fois, à certaines périodes du cycle.

Son OVN (organe voméro-nasal, véritable sixième sens chimique et relationnel) perçoit les phéromones — qui traduisent plusieurs formes d'émotions : désir sexuel, colère, crainte, tristesse...Il serait aussi plus sensible chez les femmes (serait-ce là ce qu'on appelle « l'intuition »).

La vue, elle est davantage développée, et érotisée chez l'homme (d'où son intérêt et son excitation par les vêtements, le maquillage, les bijoux, l'érotisation du nu, son attirance pour les revues pornos...) Cependant, la femme dispose d'une meilleure mémoire visuelle (reconnaissance des visages et rangement des objets).