Ces structures étranges à une profondeur de deux mille mètres furent identifiées à l’aide d’un sonar, selon l’océanographe Dr. Meyer Verlag. Des études d’autres dispositifs permirent aux scientifiques de déterminer que les deux pyramides géantes, apparemment faites en quelque chose ressemblent à du verre épais, sont vraiment des structures impressionnantes, chacune d’elles étant plus grande que la pyramide de Cheops en Egypte.

B. Meyer croit que la révélation des secrets de ces pyramides étranges au centre du triangle, pourraient expliquer les cas de disparitions mystérieuses et terribles dans le Triangle des Bermudes.
Lors d’une conférence de presse aux Bahamas, le scientifique a donné son rapport avec les coordonnées exactes des pyramides et une carte avec son illustration.
L’océanographe a dit en particulier que la technologie impliquée est inconnue à la science moderne, et est qu’elle est conçue de telle sorte à ce que les pyramides résistent à l’eau.
Peut-être qu’une étude future plus détaillée apportera des résultats qu’on peut difficilement anticiper. Ce n’est pas la première fois qu’on a des informations sur ces pyramides. Des océanographes américains dans les années 90 ont découvert ces pyramides sous-marines, situées exactement au centre du Triangle des Bermudes.
Les scientifiques ont traité toutes les données et ont conclu que la surface est parfaitement lisse, ayant l’apparence de verre ou de glace. [NdT : peut-être du cristal ?]
Les pyramides ont une taille à peu près trois fois plus grande que la pyramide de Cheops. Cette nouvelle a fait sensation, et a été l’objet d’une conférence en Floride.
Les journalistes qui y assistaient ont pris beaucoup d’images et des données informatiques en haute résolution, qui montrent des pyramides tri-dimensionnelles parfaitement lisses, non recouvertes d’une surface de débris, d’algues ou de fissures.



(Source : UTAOT