AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Recherche par Mots-clés
Recherche personnalisée
Liens sponsorisés
Articles Semilaires
Poser votre question
Citrio Browser
Retrouvez-nous sur Facebook

Plus de likes gratuitement Likeup.fr - Plus de Likes, Followers, Google+, Vues et d'Abonnés
Nos recommendations

Partagez| .

Sidaction renouvelle son appel d'offres scientifique et médical pour le soutien de la recherche sur le SIDA en 2013 et 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Recherche personnalisée
MessageSujet: Sidaction renouvelle son appel d'offres scientifique et médical pour le soutien de la recherche sur le SIDA en 2013 et 2014 Lun 16 Déc 2013 - 0:26

Sidaction souhaite continuer à répondre de façon efficace et pertinente aux besoins des chercheurs, dans tous les domaines de la recherche sur le VIH. Face aux contraintes budgétaires, un processus de sélection des demandes plus restrictif est mis en place, mais la diversité de l'offre de soutien est maintenue.
 
Pour son nouvel appel d'offres scientifique et médical en soutien de la recherche, Sidaction propose :
 

  1. 1. Le maintien d'un dispositif de financement généraliste, ouvert à toutes les disciplines
  2. 2. Un soutien renouvelé à la recherche publique et à but non lucratif, en France et dans les Pays En Développement
  3. 3. Le maintien de l'offre de financement nominatif aux jeunes chercheurs
  4. 4. Le maintien de l'offre d'aide aux équipes
  5. 5. L'introduction d'un nouveau processus de sélection, concernant les jeunes chercheurs post-doctorants
  6. 6. L'introduction de restrictions spécifiques à certains dispositifs de financement
  7. 7.Une planification de ces dispositifs pour les trois prochains semestres, en 2013 et 2014

 
Les formulaires, les modalités de candidature, les conditions spécifiques à chaque type de financement et les dates limites pour le dépôt des dossiers sont consultables sur notre site

1. Maintien d'un dispositif de financement généraliste, ouvert à toutes les disciplines
 
Seront examinés par le Comité Scientifique et Médical, les projets de recherche fondamentale, appliquée et clinique dans tous les domaines de la recherche biomédicale sur le VIH/sida (virologie, immunologie, vaccins préventifs et thérapeutiques, traitements), ainsi que les travaux de recherche en sciences de l'homme et de la société, en épidémiologie et en santé publique, portant sur le VIH/sida (voir annexe « Sidaction et la recherche en Sciences Sociales » ci-dessous).
Seront également examinés les projets de recherche sur les co-infections et les pathologies associées au VIH/sida, uniquement dans le cadre de travaux ayant une pertinence pour l'avancée des recherches sur le VIH/sida et pour la prise en charge des malades.


2. Soutien renouvelé à de la recherche publique et à but non lucratif, en France et dans les Pays En Développement
 
Les projets de recherche doivent se dérouler en France dans les laboratoires publics, les services cliniques et les organismes à but non lucratif, ayant parmi leurs missions le soutien à la recherche. Sidaction soutient également des projets se déroulant dans les Pays En Développement dans le cadre d'une collaboration scientifique et financière avec une structure de recherche publique ou associative française (voir annexe « Sidaction et la Recherche dans les Pays En Développement » ci-dessous).

3. Maintien de l'offre de financement nominatif aux jeunes chercheurs
 
Les jeunes chercheurs pourront être financés dans le cadre d'un projet donné :

  • de doctorat, pour une première inscription en thèse à la rentrée 2014/2015 (durée : 3 ans) ; dépôt des dossiers au 1er trimestre 2014
  • de doctorat, pour la dernière année de thèse, (3ème ou 4ème inscription, en 2013 ou 2014), (durée : 12 mois, au maximum)
  • de post-doctorat (durée : 24 mois maximum) ;

Les médecins et pharmaciens thésés, non statutaires, pourront être financés dans le cadre de leur travaux de recherche (durée : 24 mois maximum).

4. Maintien de l'offre d'aide aux équipes
 
Les équipes de recherche pourront être financées pour un projet donné, d'une durée de 24 mois maximum, dont le budget pourra inclure :

  • des frais de fonctionnement
  • des frais d'équipement
  • des frais de rémunération de personnel (hors jeunes chercheurs, éligibles pour un financement nominatif).


5. Introduction d'un nouveau processus de sélection, concernant les jeunes chercheurs post-doctorants
 
Pour répondre aux contraintes budgétaires, un processus de sélection des demandes de financement des post-doctorants, qui représentent l'investissement financier le plus important pour Sidaction, est mis en place :

  • le nombre des post-doctorants bénéficiaires d'un financement sera limité et défini, en fonction de l'enveloppe disponible
  • l'attribution des financements de post-doctorat se fera après classement par le Comité

Les demandes d'aides aux équipes et de financement nominatif des doctorants ne seront pas soumises à classement et suivront les procédures habituelles de sélection (voir annexe : « Rappel des modalités d'expertise multidisciplinaire »).

6. Introduction de restrictions spécifiques à certains dispositifs de financement
 
Egalement dans un objectif de maîtrise budgétaire, certains dispositifs de financement déjà existants ont été revus ou précisés :
 

  • Fin de thèse (3ème ou 4ème année) : ce type de financement est exceptionnel, les dossiers seront examinés au cas par cas, qu'il s'agisse de demandes de renouvellement suite à un financement de thèse par Sidaction ou d'une première demande de financement à Sidaction. Le soutien ne pourra excéder les 12 mois et, en aucun cas, dépasser la date de la soutenance.

  • Renouvellement de post-doctorat ou de soutien aux médecins et pharmaciens : ce type de financement est exceptionnel, les dossiers seront examinés au cas par cas, uniquement dans le cadre de projets déjà financés par Sidaction. Le renouvellement du soutien ne pourra pas dépasser les 12 mois.

  • Potentiellement, un même jeune chercheur pourra être soutenu par Sidaction dans le cadre de sa thèse et puis - éventuellement aussi - pour un travail de post-doctorat. Cependant, il ne pourra bénéficier que d'un seul financement de post-doctorat par Sidaction. Au maximum, un même jeune chercheur pourra bénéficier de trois financements de Sidaction (thèse, post-doctorat et, exceptionnellement, fin de thèse ou renouvellement de post-doctorat).
  • Equipes associées : plusieurs équipes peuvent s'associer pour demander le soutien d'un même projet. Dans ce cadre, un porteur du projet doit être désigné, une seule demande budgétaire doit être présentée, détaillant les besoins de chaque équipe partenaire du projet.
  • Une équipe et un jeune chercheur peuvent déposer des demandes associées, dans le cadre d'un même projet. La demande du jeune chercheur reste nominative. Elle sera expertisée à part et doit détailler le rôle spécifique du jeune chercheur dans le projet.
  • Une équipe bénéficiant de financement(s) de Sidaction encore en cours (pour l'équipe et/ou pour un jeune chercheur), peut déposer une nouvelle demande de soutien (même projet ou projet différent), à condition de notifier le(s) financement(s) en cours et d'argumenter la nouvelle demande.
  • Dans le cadre de la même session de l'appel d'offres, une équipe ne peut pas déposer plusieurs demandes de financements pour des projets différents (pour l'équipe et/ou pour un jeune chercheur, cf. schéma disponible ici. En cas de doute sur la définition de l'équipe, veuillez prendre contact avec le service des programmes scientifiques et médicaux: n.abid@sidaction.org),

 
NOTA BENE : La non-déclaration de financement(s) de Sidaction passé(s), soumis ou en cours, pour l'équipe et/ou pour un jeune chercheur, pour un même projet ou pour projet différent, est éliminatoire.

7. Planification du dispositif pour 2014

 
 Session  
 Dépôt de dossier   Notification   Financement 
 2014, 1ère *  
 24 janvier 2014début juillet  à partir de septembre/octobre 2014 
 2014, Thèses (1ère étape) 28 février 201417 mars (recevabilité) 
 2014, Thèses (2ème étape) 31 marsdébut juillet à partir de septembre/octobre 2014
 2014, 2ème
 4 juillet 2014fin décembre à Paritr de janvier/février 2015

(*) Les demandes de financement de thèse (3 ans) pourront être déposées uniquement dans le cadre de la 1ère session de 2014 et suivront des modalités de sélection spécifiques, avec un processus en deux étapes :

  • dépôt du dossier pour la présélection : 28 février 2014
  • notification de présélection : 17 mars 2014
  • dépôt du dossier complet par les candidats présélectionnés : 31 mars 2014

 

ANNEXES
 

  1. I. Rappel des modalités d'expertise multidisciplinaire
  2. II. Recommandations pour la mise en place des contrats des jeunes chercheurs
  3. III. Conditions de prise en charge des frais liés à la valorisation des résultats
  4. IV. Sidaction et la Recherche en Sciences Sociales
  5. V. Sidaction et la Recherche dans les Pays En Développement (PED)
  6. VI. Sidaction et l'initiative « Toward an HIV cure »


 

I. Rappel des modalités d'expertise multidisciplinaire

L'expertise du Comité Scientifique et Médical de Sidaction, vise avant tout l'excellence scientifique des projets, des équipes et des profils des jeunes chercheurs qui seront sélectionnés pour un soutien financier.

Pour chaque dossier, 2 rapporteurs spécialistes de la thématique traitée sont nommés (3 en cas de demandes > 150 000 €). Chaque dossier est ensuite présenté par les rapporteurs en session plénière du Comité Scientifique et Médical, dont la composition est multidisciplinaire. Le Comité discute de chaque dossier : de son volet scientifique et de son volet financier, s'il s'agit d'une demande d'aide aux équipes ; du parcours du candidat et de la pertinence de son projet scientifique, s'il s'agit d'une demande de soutien nominatif.

Les demandes de financement de thèse (3 ans) suivent des modalités de sélection spécifiques, avec un processus en deux étapes : une première sélection est opérée par les experts de la Commission Permanente du Comité, puis les dossiers retenus sont soumis à l'expertise du Comité.

Pour les demandes des jeunes chercheurs en post-doctorat, un système de classement est mis en place pour pouvoir au final choisir un nombre limité et prédéfini de bénéficiaires. Pour avoir les meilleures chances d'être sélectionnés dans le contexte d'un classement multidisciplinaire, il est fortement recommandé aux candidats non seulement de respecter scrupuleusement les modalités de soumission de leur dossier, mais aussi d'être très soigné dans la présentation du projet de recherche et de bien détailler leur rôle spécifique et les compétences mises en œuvre. Le responsable scientifique du/de la candidat/e veillera à présenter de façon complète l'environnement scientifique qui accueillera le jeune chercheur.

Pour chaque dossier traité par le Comité, au terme des discussions, un avis collégial est donné, par un vote à main levée. L'avis du Comité est transmis au Conseil d'Administration qui prend la décision financière. NOTA BENE : Seul l'avis collégial du Comité sera communiqué aux candidats.

La composition du Comité est consultable sur notre site.

 

II. Recommandations pour la mise en place des contrats des jeunes chercheurs

Les financements nominatifs attribués par Sidaction aux jeunes chercheurs visent la mise en place d'un contrat au sein de l'organisme employeur, selon des barèmes qui sont négociés avec celui-ci.

Il est de la responsabilité des candidats de se renseigner au préalable auprès de l'employeur potentiel des éventuelles contraintes de mise en place du contrat, en cas d'attribution d'un financement de la part de Sidaction.

Pour faciliter la mise en place des contrats en cas d'attribution de financement, il est recommandé de renseigner les coordonnées des personnes à contacter au sein de l'organisme employeur, dès le dépôt du dossier.

Pour les candidats de nationalité étrangère, il est rappelé qu'un permis de séjour en France sera demandé par l'employeur pour la mise en place de leur contrat, même si leur projet de recherche se déroule à l'étranger.

 
Il est important de noter qu'une période de carence de 2 mois au minimum est à compter entre la notification d'attribution du financement et la mise en place du contrat de travail par l'organisme employeur

III. Conditions de prise en charge des frais liés à la valorisation des résultats
 
L'Appel d'Offres scientifique et médical est ouvert à la possibilité d'inclure dans le budget prévisionnel des demandes d'aides aux équipes des frais de mission liés à la présentation de résultats à des conférences et des frais de publications.

Sidaction renouvelle son engagement au soutien de la valorisation des résultats des recherches financées grâce à la générosité des donateurs, tout en soulignant les points suivant, dont les candidats devront tenir compte dans leurs demandes argumentées :

  • Le caractère exceptionnel de l'attribution de frais de mission et des frais de publication : le soutien de Sidaction sera réservé aux équipes qui ne disposent pas d'autres moyens institutionnels ou privés de couvrir ces frais ;
  • Leur destination spécifique : ces frais doivent concerner spécifiquement la valorisation de résultats obtenus grâce au soutien de Sidaction et, s'agissant de la participation à une conférence, ils doivent concerner uniquement la personne de l'équipe chargée de la présentation des résultats ;
  • L'obligation de fournir, avant d'engager ces dépenses, les pièces mentionnant le soutien de Sidaction : pour les conférences, l'abstract accepté ; pour les publications, le papier accepté ou la confirmation de l'acceptation pour publication.

 
Ces éléments permettront aux experts du Comité de juger de la pertinence de ces demandes et, le cas échéant, de se prononcer favorablement.

IV. Sidaction et la Recherche en Sciences Sociales :

Depuis sa création, Sidaction finance des projets de recherche en sciences de l'homme et de la société, en épidémiologie et en santé publique, portant sur le VIH/sida, les co-infections ou les pathologies associées au VIH/sida.

Afin de répondre à des objectifs de renforcement de ce domaine de recherches, un travail d'accompagnement individualisé auprès des candidats est proposé. Dans ce cadre, les candidats sont fortement encouragés à prendre contact avec la responsable des recherches en sciences sociales en amont du dépôt de dossier, afin qu'ils puissent bénéficier d'un conseil personnalisé.
 
Nous invitons donc les chercheurs souhaitant présenter un projet dans ce domaine à s'adresser au Service des Programmes scientifiques.

Contact : Veronica Noseda (v.noseda@sidaction.org), responsable des recherches en Sciences Sociales.

 

V. Sidaction et la Recherche dans les Pays En Développement (PED) :

Plus de 10% des projets soutenus par Sidaction, tous domaines de recherche confondus, se déroulent dans les PED.

Pour qu'une demande d'aide aux équipes pour un projet se déroulant dans les PED soit considérée comme recevable, la collaboration scientifique entre les structures impliquées (en France et dans le/s pays concerné/s) doit être attestée par l'implication dans le projet de chercheurs appartenant aux différentes structures. Par ailleurs, la gestion administrative proposée doit être assurée par une structure française, pouvant certifier d'une convention de partenariat avec la structure du pays concerné, en vue d'un éventuel transfert financier ou par une structure légalement déclarée dans le pays concerné, ayant une expérience reconnue de la gestion de fonds de recherche provenant de bailleurs de fonds internationaux (ANRS / Union Européenne / USAID / CDC...).

Pour qu'une demande de financement nominatif d'un jeune chercheur pour un projet se déroulant dans les PED soit considérée comme recevable, l'employeur proposé doit être un organisme de recherche public ou une association de recherche française.

Pour tout programme de recherche se déroulant dans les PED, nous invitons les chercheurs à s'adresser au Service des Programmes Scientifiques avant de déposer leur candidature.

Contact recherche biomédicale dans les PED :
Nadia Abid : n.abid@sidaction.org
Contact recherche en sciences sociales dans les PED :
Veronica Noseda : v.noseda@sidaction.org
 

VI. Sidaction et l'initiative « Toward an HIV cure »

Partenaire de l'initiative internationale « Toward an HIV cure », Sidaction souhaite assurer un suivi spécifique des projets soumis dans le cadre de son appel d'offres, ayant un lien avec l'une des sept orientations de recherche d'intérêt prioritaire identifiées par le plan stratégique publié en juillet 2012 :

http://www.iasociety.org/Web/WebContent/File/HIV_Cure_Full_recommendations_July_2012.pdf
 
Les projets pouvant être associés à cette démarche devrons être identifiés en cochant la case « Toward an HIV cure », du formulaire « Fiche Scientifique » et en précisant dans quelle orientation de recherche ils s'inscrivent :

  1. 1. Cellular and viral mechanisms involved in HIV persistence at a molecular level
  2. 2. Anatomical compartments and cellular sources of HIV reservoir
  3. 3. Immune activation and dysfunction in the presence of ART
  4. 4. Natural models of HIV/SIV control
  5. 5. Assays to measure persistent infection
  6. 6. Therapeutic and immunological approaches for eliminating persistent HIV infection
  7. 7. Enhancement of immune response to control viral replication.

 
Contact « Toward an HIV cure »
Paola De Carli : p.decarli@sidaction.org


Les formulaires, les modalités de candidature, les conditions spécifiques à chaque type de financement et les dates limites pour le dépôt des dossiers sont consultables sur notre site.Cliquez ici

Big Brother
Administrateur du site
Administrateur  du site
avatar

Sexe : Masculin
Messages Messages : 5360
Points Points : 14455

http://science.monempire.net
Revenir en haut Aller en bas
Sidaction renouvelle son appel d'offres scientifique et médical pour le soutien de la recherche sur le SIDA en 2013 et 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Commission d'appel d'offres en EPLE ?
» Commission d'appel d'offres
» Ouverture des plis appel d'offre
» appel d'offres cuisine livrée
» Retrait appel d'offres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INTIK :: Forums généraux :: Bourse d'étude et offres de formation :: Bourse pour pays en developpement-