INTIKConnexion

Réussir vos études


Partagez

descriptionPrix Nobel 2014 : de quelles universités viennent les lauréats ?

more_horiz
Le dernier lauréat des Prix Nobel 2014 vient de tomber. Et cette année, la France a largement brillé, avec deux prix d’importance. Patrick Modiano a tout d’abord été récompensé du prix Nobel de Littérature et Jean Tirole a finalement reçu le prix Nobel d’Economie.



Primé pour son analyse de la puissance du marché de la régulation, le chercheur à l’Université de Toulouse fait ainsi briller son établissement sur la scène internationale. Et si les universités américaines ont l’habitude de remporter la majorité des prix, cette année les européennes et asiatiques tirent leur épingle du jeu.

L’University College London (UCL) est cette année bien adulée par le comité Nobel. Trois de ses anciens étudiants ont ainsi reçu ensemble le prix de médecine pour leurs travaux sur le sens de l’orientation du cerveau. Deux d’entre eux, Edvard Moser et son épouse May-Britt ont également été étudiants des Universités d’Oslo en Norvège et d’Edimbourg en Ecosse. L’Allemagne n’est pas oubliée. Le prix Nobel de chimie récompense un ancien étudiant de l’Université d’Heidelberg, Stefan Hell.

La France est également bien représentée par le cru 2014.

L’université de Paris est ainsi la 7e université mondiale en nombre de prix Nobel. Jean Tirole a notamment étudié à Polytechnique et Paris Dauphine. Aujourd’hui président de la Toulouse School of Economics, affiliée à l’Université Toulouse 1 Capitole, le lauréat offre à ces établissements universitaires un coup de projecteur exceptionnel sur le plan international.

Du côté asiatique, les Universités de Nagoya, de Kyoto, et de Tokushima au Japon sont à l’honneur pour le prix de physique décerné aux inventeurs de la diode électroluminescente (LED). L’université indienne de Kallash Satyarthi n’est pas très connue internationalement et la jeune Malala n’a pas encore l’âge d’étudier à l’Université. Mais les deux Prix Nobel de la Paix 2014 représentent un soutien de poids aux établissements peu côtés du monde entier. Leur combat pour l’accès de tous les enfants à l’éducation a été célébré par le comité norvégien.

Les universités américaines restent toutefois les grandes gagnantes en nombre de prix Nobel décernés, depuis la création du Prix Suédois en 1901. Le prix Nobel de chimie 2014 a été remis à deux américains de l’Université privée Cornell. Avec près de 90 prix Nobel étudiants ou chercheurs, depuis la fondation de la distinction, l’Université de Colombia à New York reste l’université la plus primée au monde. Harvard et Chicago ne sont pas en reste et ont abrité chacune plus de 80 futurs Nobel. De quoi inspirer les étudiants d’aujourd’hui.
Adèle


Le Parisien Etudiant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum