Réussir vos études
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» 350+English Teaching Scholarships for International Students in UK, 2018
Hier à 19:05 par Big Brother

» Gagnez de l’argent avec les réseaux sociaux
Sam 13 Jan 2018 - 15:47 par el merdaoui otmane

» 4ème du Colloque International sur la Biodiversité et Ecosystèmes Littoraux (BEL04), Oran Algérie
Jeu 11 Jan 2018 - 5:34 par benniegeorge

» Biomedical Engineering Conferences
Jeu 11 Jan 2018 - 5:28 par benniegeorge

» Cancer du côlon : Danger de la pâte dentifrice!
Jeu 11 Jan 2018 - 5:23 par benniegeorge

» IDEX Master Scholarships for International Students at University Grenoble Alpes in France, 2018
Sam 6 Jan 2018 - 19:47 par Big Brother

» منحة دكتوراة بحثية في جامعة Imperial College London
Sam 23 Déc 2017 - 13:28 par Big Brother

» Biologie cellulaire en 30 fiches
Dim 17 Déc 2017 - 18:50 par zibil

» Storey's Guide to Raising Poultry, 4th Edition: Chickens, Turkeys, Ducks, Geese, Guineas, Gamebirds
Ven 15 Déc 2017 - 22:49 par rdoca

» US Government Global Undergraduate Exchange Program
Lun 4 Déc 2017 - 16:12 par Big Brother

» Biochimie Métabolique
Lun 4 Déc 2017 - 15:58 par Dr_Bezzalla

» Supplier for Bone Marrow Mononuclear Cells
Lun 4 Déc 2017 - 8:20 par benniegeorge

» What is the application of tumor cells?
Lun 4 Déc 2017 - 8:15 par benniegeorge

» Specific Info related to primary fibroblasts
Lun 4 Déc 2017 - 8:11 par benniegeorge

» Where to get reliable supplier for human retinal pigment epithelial cells?
Lun 4 Déc 2017 - 7:58 par benniegeorge

Retrouvez-nous sur Facebook

Site partenaire
Plus de likes gratuitement Likeup.fr - Plus de Likes, Followers, Google+, Vues et d'Abonnés
Articles Semilaires
Partagez| .

Un nouvel antibiotique découvert par des chercheurs américains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Recherche personnalisée
MessageSujet: Un nouvel antibiotique découvert par des chercheurs américains Ven 9 Jan 2015 - 11:35




Un nouvel antibiotique capable de lutter contre plusieurs bactéries résistantes à été mis au point par des biologistes américains. Un résultat d'autant plus important que le mode de production de ce nouvel antibiotique, lui aussi totalement inédit, permettra à l'avenir de tester une grande variété de nouvelles molécules antibiotiques.

Des scientifiques de l'Université Northeastern à Boston vienne d'identifier un nouvel antibiotique pour le moins prometteur, puisqu'il semble être capable de lutter efficacement contre plusieurs bactéries résistantes.

Un résultat publié le 7 janvier 2015 dans la revue Nature, sous le titre "A new antibiotic kills pathogens without detectable resistance".



La molécule active de cet antibiotique, baptisée Teixobactin, s'est avérée en effet efficace contre des souches de staphylocoques dorés, de la bactérie Mycobacterium tuberculosis (responsable de la tuberculose), du bacille du charbon ou encore de la bactérie Clostridium difficile, qui se développe précisément chez les malades traités par antibiotiques.



Après test in vivo sur des souris, la Teixobactin s'est également révélée capable de lutter contre les staphylocoques dorés résistant à la méthicilline : alors que 90 % des souris contaminées par cette bactérie aurait normalement du mourir à l'issue de l'expérience, les souris traitées avec la Teixobactin ont toutes survécu.



Au-delà de la découverte de cette molécule, ces travaux présentent également un autre intérêt majeur : le mode de production de la Teixobactin est entièrement nouveau, ce qui signifie qu'il pourra être également utilisé pour produire d'autres antibiotiques à l'avenir.

On sait en effet que la production d'antibiotiques s'est progressivement tarie au cours des cinquantenaires années, toutes les sources naturelles d'antibiotiques (micro-organismes, champignons, bactéries du sol…) ayant jusqu'ici été utilisées. Quant aux antibiotiques synthétiques, force est de constater qu'ils ne sont jamais parvenus à suppléer totalement à la carence en antibiotiques naturels.



Or, pour produire la Teixobactin, les auteurs de l'étude ont utilisé un nouveau procédé consistant à "forcer" les bactéries réputées jusqu'ici non cultivables (et qui donc ne pouvaient pas servir de sources d'antibiotiques naturels) à se reproduire malgré tout, notamment via le recours à des facteurs de croissance spécifiques. Grâce à ce nouveau procédé, les auteurs de l'étude sont parvenus à cultiver 50 % des bactéries prélevées dans les sols, au lieu des 1 % habituels. Une véritable performance, qui montre qu'il sera possible de tester à l'avenir une grande variété de nouvelles molécules...



source : journaldelascience
rafik

avatar

Messages Messages : 1082
Points Points : 1013
Emploi Emploi : informatique

Revenir en haut Aller en bas
Un nouvel antibiotique découvert par des chercheurs américains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Nouvel Antibiotique à base de miel ?
» Un nouvel oppidum découvert chez les Osismes ?
» 3 chercheurs américains:la mort n'est pas inérante a l'humain????
» Système solaire: découverte d'un nouvel objet excentrique
» LE "NOUVEL-ÂGE" ET LES CATHOLIQUES...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INTIK :: Forums généraux :: Le Guichet des Sciences et du Savoir-