Réussir vos études
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» 100 Bourses Mandela Centennial à l'Université africaine de leadership au Rwanda, 2018
Hier à 20:16 par Big Brother

» The Center for the Transdisciplinary Research of Violence, Trauma and Justice (VITRI)
Hier à 17:30 par Big Brother

» Bourse postdoctorale de recherche sur l'art américain à l'Institut national d'histoire de l'art avec la Terra Foundation for American Art
Hier à 16:48 par Big Brother

» Bourse postdoctorale en physique des neutrinos, France
Hier à 12:42 par Big Brother

» Résidences de recherche à l'IEA de Paris - "Cerveau, culture et société"
Lun 19 Fév 2018 - 18:40 par Big Brother

» Appel non thématique pour des résidences en 2019-2020 de l’Institut d’études avancées de Paris (IEA)
Lun 19 Fév 2018 - 18:27 par Big Brother

» Bourses d’excellence de l’Université Laval, Canada
Dim 18 Fév 2018 - 18:15 par Big Brother

» Bourses postdoctorales ARUA sur la mobilité et la socialisation des étudiants africains dans les zones urbaines émergentes d'Afrique, 2018
Sam 17 Fév 2018 - 21:52 par Big Brother

» Programme de bourses de l'AFOx pour les étudiants africains au Royaume-Uni, 2018
Sam 17 Fév 2018 - 21:38 par Big Brother

» Bourses de recherche STAARS pour les chercheurs africains en début de carrière aux États-Unis
Sam 17 Fév 2018 - 21:25 par Big Brother

» Bourses de doctorat pour les étudiants des pays en développement à l'Université de Louvain en Belgique, 2018
Sam 17 Fév 2018 - 16:43 par Big Brother

» Bourse postdoctorale pour les tunisiens à l'Université Harvard aux États-Unis
Sam 17 Fév 2018 - 16:29 par Big Brother

» PRIX MICHEL SEURAT 2018 SUR LE MONDE ARABE CONTEMPORAIN
Sam 17 Fév 2018 - 12:07 par Big Brother

» Programme de bourses d'études du groupe Coimbra pour les jeunes chercheurs africains
Sam 17 Fév 2018 - 10:40 par Big Brother

» Bourse de visite en économie et finance, Italie
Sam 17 Fév 2018 - 9:50 par Big Brother

Retrouvez-nous sur Facebook

Site partenaire
Plus de likes gratuitement Likeup.fr - Plus de Likes, Followers, Google+, Vues et d'Abonnés
Articles Semilaires
Partagez| .

LabEx Postdoctoral Position for French and International Researchers, 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Recherche personnalisée
MessageSujet: LabEx Postdoctoral Position for French and International Researchers, 2015 Sam 28 Mar 2015 - 20:03



Diachrony is often woven into urban fabrics. Structures erected at different times and separated by several centuries can often be observed standing side by side within the same space in certain locations. When the ‘old’ is conserved, it is often (and sometimes repeatedly) adapted to fulfil the new requirements of a given moment in time and integrated each time into a more recent urban fabric.
While the diachronic approach to the analysis of the urban fabric has been well developed for the cities of the ancient world, the research on the indigenous urban forms of the New World has generally been based on a synchronous perspective.
This situation is due to both the history of research and the status of the available documentation (lack of written or historical cartographic sources relating to the relevant settlements, urbanization processes that follow specific modalities and limit vertical sedimentation processes, abandonment phenomena linked with episodes of ‘collapse’, the preponderance of surface analyses).
Nevertheless, the data collected in several regions of the continent (Andes, Mesoamerica, the south west of the United States) currently provide a more solid documentary basis for tackling questions concerning the transformation and/or resilience of the known urban forms based on archaeology alone.
The proposed research will involve the exploration of the long-term dynamics of the transformation of the urban fabric of these agglomerations, based on concrete examples from the aforementioned American cultural areas, while comparing them with models and concepts developed in the ancient world and, more recently, the Near East. The aim of the research will be to elucidate the logics inherent to the American urban systems studied using specific approaches while contrasting them with known models in the Near East. It will involve the identification of the points of convergence and divergence between the two and the discussion of their significance in functional, socio-political and also symbolic terms, in view of the fact that the spatial organization of the old cities of the New World was strongly influenced by cosmological representations.
Some of the following questions may be explored:


  • how can the degrees of spatio-temporal homogeneity/heterogeneity of the urban fabric be approached from a conceptual and methodological perspective?
  • What forms can the changes in the processes of urban ‘sedimentation’ take (processes of complexification, expansion, contraction, vertical and/or horizontal accumulation, maintenance or disappearance of certain elements)?
  • How resilient are old structures (buildings, traffic networks, plots)? Which ones survive? Why do they persist or, conversely, disappear?
  • What do these processes teach us about the more or less voluntary (directed or spontaneous) nature of the changes observed and the historical transitions that underpin them? Is it possible to model the relationships between these spatio-temporal processes and the forms of social and political action?

Two or three of the concepts that arise in the context of these questions will be selected through consultation between the candidate and the supervisors. The candidate will define an evaluation grid for, first, the comparison of their significance in the context of archaeology and geography and, second, their use in different cultural areas.
The results may be presented in the context of a round table organized in the context of the Work-Package.




Planned Collaboration
In the context of the prescribed comparative approach, the post-doctoral researcher will be set the objective of advancing collaboration between the laboratories involved in the work-package:


  • ArScAn (UMR 7041), whose VEPMO (‘du Village à l’État au Proche et Moyen Orient’) team is interested in ancient urbanization processes of the Near East;
  • Géographie-Cités (UMR 8504) which specializes in spatial analysis and dynamic modelling;
  • ArchAm (UMR 8096) for questions concerning pre-Colombian urbanism;
  • GGH-Terres team at the CRH (UMR 8558) regarding the consideration of historical approaches to geographical subjects.





Required Qualifications, Skills and Aptitudes
The candidate must:


  • hold a doctorate in archeology;
  • have an in-depth knowledge of the issues involved in the archeology of urban agglomerations and a good knowledge of geographical concepts in the same field;
  • be familiar with the tools used for spatial analysis and cartographic representation;
  • be experienced in the acquisition and spatialization of data originating from American terrains;
  • have a good aptitude for collaborative research.





Additional Information
Commencement of the contract: between 01/09/2015 and 01/12/2015 (according to preference)
Duration of the contract: 1 year
Host laboratory: ArScAn – Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès, 21, allée de l’Université – 92023 Nanterre
Supervisors:


  • Pascal BUTTERLIN (ArScAn)
  • Lena SANDERS & Anne BRETAGNOLLE (Géographie-Cités)
  • Grégory PEREIRA (ArchAm)

Net monthly salary: Approximately EUR 2324
Contact :


  • contact@labex-dynamite.com ou +33 1 49 54 84 21


Recruitment procedure and schedule
The application must be submitted electronically by application form (http://www.form-labex-dynamite.com/postdoc/en/). It must demonstrate that the candidate fulfils the requirements indicated in the position profile (specified tasks and skills).
The application will include:


  • a description of the proposed research project (3 to 5 pages) and an abstract (2,000 characters including spaces) indicating the theoretical basis of the research, the tests to be carried out on empirical materials, the methodology to be used, a feasibility report and project schedule;
  • a covering letter;
  • curriculum vitae;
  • list of publications with internet links (if available);
  • doctoral thesis defence report (not required for foreign candidates);
  • copy of doctoral degree (or certificate). The thesis must have been defended fewer than five years ago.



The deadline for the submission of applications is 26 April 2015 (inclusive).
The application summary sheet which will be transmitted automatically by e-mail on completion of the electronic application must be sent by post (date as per postmark) or presented in person to the office of the LabEx DynamiTe (190-198 avenue de France, bureau 008 or 004 Aile A, 75013 Paris) before the applications deadline.
For your information: When the deadline for applications has passed, the LabEx DynamiTe will contact the potential supervisor and the director(s) of the potential host unit(s) and will add two letters of invitation to the application.
The candidate(s) appointed following the assessment of the applications and interviews (which will take place during the week of 15 June 2015) will be informed of the results of the application process from 22 June 2015.

website:

http://labex-dynamite.com/en/post-doctoral-positions-campaign-2015-profile-n-2/
Big Brother
Administrateur du site
Administrateur  du site
avatar

Sexe : Masculin
Messages Messages : 5539
Points Points : 14990

http://science.monempire.net
Revenir en haut Aller en bas
Recherche personnalisée
MessageSujet: Re: LabEx Postdoctoral Position for French and International Researchers, 2015 Sam 28 Mar 2015 - 20:08

« Dynamique des formes urbaines autochtones du Nouveau Monde sur le temps long : approche comparative ».

Groupe de Travail : « Systèmes de peuplement sur le temps long »

Télécharger le profil de contrat

La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au 26 avril 2015 (inclus).
Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Description du Poste

Proposition de recherche :
La diachronie est souvent inscrite dans les tissus urbains. On voit en effet, ici et là, se côtoyer dans un même espace, des structures créées à des époques variées, parfois séparées de plusieurs siècles. Quand de « l’ancien » a été conservé, il a été souvent, et parfois à plusieurs reprises, adapté aux nouvelles exigences de tel ou tel moment et il s’intègre à chaque fois dans un tissu plus récent.
Si l’approche diachronique des tissus urbains a été bien développée pour les villes de l’Ancien Monde, les recherches sur les formes urbaines autochtones du Nouveau Monde se sont généralement placées dans une perspective synchronique.
Cet état de fait tient autant à l’histoire des recherches qu’à l’état de la documentation (absence de sources historiques écrites ou cartographiques relatives à ces établissements, processus d’urbanisation obéissant à des modalités distinctes et limitant les processus de sédimentation verticale, phénomènes d’abandon en lien avec les épisodes dits de « collapse », prépondérance des analyses de surface).
Cependant, les données accumulées dans plusieurs régions du continent (Andes, Mésoamérique, Sud-Ouest étatsunien) fournissent à présent une base documentaire plus solide pour aborder les questions de transformation et/ou de résilience des formes urbaines connues par la seule archéologie.
Il s’agira d’explorer les dynamiques de transformation du tissu urbain de ces agglomérations sur le temps long, à partir d’exemples concrets issus d’une des aires culturelles américaines mentionnées plus haut, en les comparant avec des modèles et concepts développés dans l’Ancien Monde, et, plus précisément au Proche Orient. L’objectif de la recherche sera d’éclairer, à partir d’approches ciblées, les logiques propres aux systèmes urbains américains étudiés en les contrastant avec les modèles connus au Proche Orient. Il s’agira d’identifier les points de convergence et de divergence et de discuter leur signification en termes fonctionnels, socio-politiques mais aussi symboliques, l’organisation spatiale des anciennes cités du Nouveau Monde étant fortement influencée par les représentations cosmologiques.
Quelques-unes des questions suivantes pourront être traitées :

  • comment appréhender, d’un point de vue conceptuel et méthodologique, les degrés d’homogénéité/hétérogénéité spatio-temporelles du tissu urbain ?
  • Quelles sont les formes que peuvent prendre les changements dans les processus de « sédimentation » urbaine (processus de complexification, d’expansion, de contraction, accumulation verticale et/ou horizontale, maintien ou disparition de certains éléments, …) ?
  • Quel est le degré de résilience des structures anciennes (bâti, réseaux de circulation, parcellaire) ? Quelles sont celles qui subsistent ? Pourquoi se maintiennent-elles ou, au contraire, disparaissent-elles ?
  • En quoi ces processus nous renseignent-ils sur le caractère plus ou moins volontaire (dirigé ou spontané) des changements observés et sur les transitions historiques qui les sous-tendent ? Peut-on modéliser les relations entre ces processus spatio-temporels et les formes d’actions sociales et politiques ?



Parmi les concepts mis en jeu dans ces questions, deux ou trois seront choisis en concertation entre le candidat et les encadrants. Le candidat mettra au point une grille d’analyse pour comparer d’une part leur sens en archéologie et en géographie, et d’autre part leur utilisation dans des aires culturelles différentes.
Les résultats pourront être présentés dans le cadre d’une table ronde organisée dans le cadre du Groupe de Travail.
Collaborations prévues
Dans le cadre de l’approche comparative qui est préconisée, le post-doc aura pour objectif de favoriser les collaborations entre les laboratoires représentés dans le groupe de travail :

  • ArScAn (UMR 7041) dont l’équipe VEPMO s’intéresse aux processus d’urbanisation anciens du Proche-Orient ;
  • Géographie-Cités (UMR 8504) spécialisée en analyse spatiale et en modélisation dynamique ;
  • ArchAm (UMR 8096) pour les questions d’urbanisme précolombien ;
  • Équipe GGH-Terres du CRH (UMR 8558) dans le cadre des réflexions sur les approches historiques des objets géographiques.




Compétences et Aptitudes requises

  • Avoir un doctorat d’archéologie ;
  • une connaissance approfondie des problématiques de l’archéologie des agglomérations urbaines et une bonne connaissance des concepts de la géographie dans ce même domaine ;
  • une maîtrise des outils d’analyse spatiale et de représentation cartographique ;
  • une expérience dans l’acquisition et la spatialisation des données issues de terrains américains ;
  • une bonne aptitude au travail collaboratif.




Informations complémentaires
Début du contrat : entre le 01/09/2015 et le 01/12/2015 (au choix)
Durée du contrat : 1 an
Laboratoire d’affectation : UMR 7041 ArScAn – MAE, 21, allée de l’Université – 92023 Nanterre
Référents :

  • Pascal BUTTERLIN (ArScAn)
  • Lena SANDERS & Anne BRETAGNOLLE (Géographie-Cités)
  • Grégory PEREIRA (ArchAm)



Rémunération nette mensuelle : environ 2324€
Contact :

  • contact@labex-dynamite.com ou +33 1 49 54 84 21




Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Le dossier de candidature devra être envoyé par formulaire électronique (http://www.form-labex-dynamite.com/postdoc/fr/). Il devra démontrer l’adéquation au profil du poste (missions et compétences requises). Il comprendra :

  • le Projet de recherche (3 à 5 pages) ainsi qu’un résumé (2000 signes espaces compris) en précisant le socle théorique, l’expérimentation sur des matériaux empiriques, la méthodologie ainsi que la faisabilité et le calendrier ;
  • une lettre de motivation ;
  • un Curriculum Vitae ;
  • la liste des publications avec les liens internet (si possible) ;
  • le rapport de soutenance (sauf pour les candidats étrangers) ;
  • une copie du diplôme de Docteur(e) (ou attestation). La thèse doit avoir été soutenue depuis moins de 5 ans.



La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au 26 avril 2015 (inclus).
A l’issue de l’acte de candidature, la fiche de renseignements récapitulative transmise automatiquement par e-mail devra être envoyée signée par courrier postal (cachet de la poste faisant foi) ou déposée en main propre dans les bureaux du LabEx DynamiTe (190-198 avenue de France, bureau 008 ou 004 Aile A, 75013 Paris) avant la date limite de candidature.
Pour information, à l’issue de la date limite de candidature, le LabEx contactera le référent potentiel et le(s) Directeur(s) des unités d’accueil potentiel(s), et ajoutera deux lettres d’accueil dans le dossier de candidature.
Les candidat(e)s retenu(e)s après examen des dossiers et auditions (qui se dérouleront la semaine du 15 juin 2015) seront tenu(e)s informé(e)s des résultats à partir du 22 juin 2015.

source :
http://labex-dynamite.com/fr/contrats-post-doctoraux-campagne-2015-contrat-n-2/
Big Brother
Administrateur du site
Administrateur  du site
avatar

Sexe : Masculin
Messages Messages : 5539
Points Points : 14990

http://science.monempire.net
Revenir en haut Aller en bas
LabEx Postdoctoral Position for French and International Researchers, 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Meilleur lycée publique à Agadir, svp?
» Postdoctoral position in Statistics/Bioinformatics
» Oser le volontariat international en 2015 en Afrique
» 3éme Colloque International Eau–Climat’2014: REGARDS CROISES NORD – SUD
» Appel à comm. 4ème. Colloque international ISKO-Maghreb'2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INTIK :: Forums généraux :: Bourse d'étude et offres de formation :: France Scholarships-