INTIKConnexion

Réussir vos études


Partagez

descriptionPourquoi vous avez besoin de vos dents de sagesse

more_horiz
Nos dents sont des organes vitaux, vivants, à l’intérieur du corps et connectés au corps tout entier. Les dents de sagesse sont connectées (selon les méridiens d’acupuncture) à notre intestin grêle et au devant de notre glande pituitaire. En fait, 46% des nerfs moteurs et sensoriels dans le cortex cérébral de votre cerveau sont interconnectés à votre bouche et à votre visage. Par conséquent, à chaque fois qu’une dent est extraite, cela perturbe et coupe un méridien d’acupuncture qui passe à travers la zone de cette dent. Le système d’acupuncture des méridiens, connu en Médecine Traditionnelle Chinoise depuis plus de 5000 ans, montre la relation vitale entre vos dents et vos articulations, vos segments de la colonne vertébrale, les organes et les glandes endocrines.


L’extraction des dents de sagesse peut être dangereuse

Saviez-vous qu’entre 57 000 et 175 000 personnes, après les extractions de dents de sagesse, ont eu des picotements ou des engourdissements permanents causés par des lésions nerveuses. Ceci également prouve que toutes nos dents sont connectées par les voies du système nerveux à chaque partie de notre corps. Bien que ce soit une chirurgie courante pour beaucoup d’Américains, l’extraction des dents de sagesse comporte des risques très graves qui peuvent conduire à la mort subite. (ici)

Ainsi, pour toutes ces raisons, je ne recommande pas d’enlever les dents de sagesse à moins qu’il y ait une raison explicite pour le faire. Selon Jay Friedman, un consultant dentaire résidant en Californie, plus des deux tiers des extractions de dents de sagesse n’est pas médicalement nécessaire, et la plupart des patients se porteraient parfaitement bien s’ils gardaient leurs dents de sagesse. (source)


Références:
Stockton, S., « Jawbone Cavitations: Infarction, Infection and Systemic Disease » , Townsend Letter for Doctors & Patients, April 2000.
Friedman, DDS, MPH, Jay. “The Prophylactic Extraction of Third Molars: A Public Health Hazard.” American Journal of Public Health 97.September (2007): 1554. Print.
Source: LA Healthy Living
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum